E-marketing : sur quel outil se fonder pour un taux de conversion plus élevé ?

Pour avoir un meilleur taux de conversion, il faut bien choisir la source de trafic. Mais comment faire pour choisir l’outil le plus adapté ?

Quelles sont les sources fiables ?

Il existe plusieurs sources pour avoir un meilleur taux de conversion. L’e-mailing est classé au premier rang, car il apporte 56,8 % du trafic. Viennent ensuite le trafic direct (17,9 %), la recherche organique (10,3 %), les médias sociaux (4,3 %) et le display (1,7 %). Le meilleur taux enregistré provient de l’e-mail (67,37 %) suivi du trafic direct (23,68 %). Les sources de trafic payantes, le display et le searchengine marketing n’apportent que 1 %. Le taux de conversion est le pourcentage d’internautes qui ont effectué une action précise et qui ainsi contribué à la réalisation de l’objectif de l’entreprise. A titre d’exemple, le pourcentage de lecteurs qui s’inscrivent à un évènement, qui souscrivent à une newsletter ou qui remplissent un formulaire de contact.

Les Internautes sont les sources de trafic qui offre un meilleur taux de conversion. De plus, les techniques gratuites sont plus intéressantes que celles qui sont payantes. Bref, l’e-mailing est le plus performant que ce soit en termes de source de trafic ou de taux de conversion. L’idéal serait d’établir une liste de diffusion des sources de trafic.

Conseils pour avoir un meilleur taux de conversion

Mettez en place un tchat sur le blog. Demandez aux clients de vous envoyer un message pour que vous les rappeliez. Ceci afin d’internaliser le support technique en vue de le professionnaliser ou de le sous-traiter. Tout cela dans le but d’améliorer l’image de l’entreprise et la satisfaction client pour toutes les demandes et les questions des prospects. La présence d’un bouton « click to call » permet aussi aux clients d’être rappelés par une entreprise. Les agents conversationnels constituent, par ailleurs, une solution pour obtenir un meilleur taux de conversion. Ils sont à la disposition des clients 24h/24. Ces agents informent ces derniers avec des réponses pré-enregistrées. Une personne est cependant disponible pour les demandes complexes.

Mesures à prendre pour avoir les taux de conversion

Google Analytics permet de connaître avec précision les taux de conversion intermédiaires. Il repère les étapes et les points de blocage qui freinent les visiteurs et impactent de manière négative le taux de conversion global. Il existe 3 étapes et plus sur Google Analytics où chacune d’entre elles est définie par une URL. S’il n’y a aucun changement d’URL entre deux étapes, l’entreprise peut mettre des pages de vues virtuelles.

Le temps de chargement d’une page d’un site e-commerce a un impact plus ou moins important sur le taux de conversion. L’idéal serait d’utiliser des outils de mesure de performances qui indiquent les points à améliorer et la vitesse de chargement. Le site e-commerce doit réduire le poids des images et des vidéos, choisir un hébergement adapté à son trafic, supprimer les extensions ou les plugins inutiles, choisir un thème léger, mettre en place un CDN, utiliser un plugin de cache et compresser les fichiers Java et CSS.

Un tunnel d‘achat court intéresse plus les consommateurs pour parvenir rapidement au paiement tout en raccourcissant le chemin d’accès aux pages de réalisation d’objectifs. Ceci dit, un client ne doit pas être obligé d’avoir un compte pour finaliser son achat. Si l’internaute décide d’ouvrir un compte, il faut éviter de lui demander trop d’informations. Demandez l’essentiel, à savoir le nom, le prénom, l’adresse, le mail et les coordonnées bancaires. Le client souhaiterait accéder rapidement aux différents produits. Aussi un site e-commerce veille à ce que la navigation soit fluide en bien organisant les catégories et les sous-catégories avec un fil d’Ariane et un moteur de recherche interne.

Les boutons « call to action » sont très importants sur un site vitrine. Ils doivent être mis en valeur sur toutes les pages. Pour cela, il faut tenir compte de sa position, en haut de la page, de la couleur et de la forme ainsi que du wording. Ce bouton doit attirer l’attention et diffère des autres contenus. Mentionnez « créez mon compte » ou « je télécharge » au lieu d’imposer « téléchargez » ou de rester neutre « suivant ». Il vaut mieux aussi éviter les verbes « payez, achetez, abonnez-vous ou encore commandez ».

Pour déplacer un bloc d’inscription à la newsletter, il est indispensable de vous servir de la technique de l’A/B Testing qualitatif. Elle propose deux versions différentes pour une même page (suivant un critère précis comme la position de la bannière ou de la feature). Des clients se placeront sur la version A et d’autres sur la version B. Après analyse, le site e-commerce saura quelle version offre le meilleur taux de conversion. Le mieux serait de réaliser le test sur les pages les plus importantes d’un site (landing pages).

Avant qu’un Internaute effectue son achat sur un site e-commerce, il a besoin d’une garantie et d’être rassuré. Pour avoir du succès, un site doit être professionnel, à la fois design et élégant. Il doit disposer d’un FAQ, des corporates denses et qualitatives, des pages institutionnelles, des images des employés et des locaux. Le site doit accompagner le client lors de son achat via le livechat et mettre en évidence les moyens de contact (mail, fax, téléphone, formulaire, etc.). Il doit offrir une garantie sur le paiement et la livraison (sous forme de pictogramme ou de badge). Il doit aussi respecter la confidentialité des données des consommateurs (certifications, mentions obligatoires, etc.).

Intégrer un module d’avis-clients est nécessaire. En effet, les avis-clients crédibilisent aussi un site et constituent un facteur de réassurance. C’est en lisant ses avis que la majorité des lecteurs passent leurs commandes. Ses avis sont visibles sur toutes les pages et sur les fiches produits. Même s’il s’agit d’avis négatifs, cela permet à un site e-commerce d’améliorer ses services et de se rapprocher de ses clients pour mieux répondre à leurs exigences.

Pour améliorer le taux de conversion, un site e-commerce met en avant les promotions commerciales, les avantages (gratuité de certains services, satisfait ou remboursé, livraison gratuite, etc.) et les offres limitées dans le temps (ventes privées).

Laisser un commentaire